Explosion meurtrière au dépôt d’hydrocarbures de la Société guinéenne de pétrole

Le 18 décembre dernier, une puissante explosion a secoué le dépôt d’hydrocarbures de la Société guinéenne de pétrole situé à Kaloum, dans le quartier de Coronthie à Conakry. Cette explosion a causé un immense incendie, provoquant la mort d’au moins huit personnes et blessant des dizaines d’autres, selon des sources médicales. Les habitants de Coronthie ont décrit des scènes apocalyptiques, avec des toits soufflés et des maisons effondrées.

Publicités

L’onde de choc de l’explosion a été ressentie jusqu’à la banlieue de Conakry. Les autorités guinéennes ont mis en place une cellule de crise pour gérer l’afflux de patients dans les hôpitaux. Les écoles et les établissements publics ont été fermés, tandis que les habitants ont été invités à rester chez eux. Le gouvernement a également annoncé l’ouverture prochaine d’une enquête pour déterminer les causes et les responsabilités de cette catastrophe.

Le dépôt d’hydrocarbures de la Société guinéenne de pétrole est situé au cœur du quartier administratif et des affaires de Conakry, à Kaloum. Suite à l’explosion, une épaisse fumée avec des flammes rougeâtres s’est élevée dans le ciel, et des habitants ont fui la zone de l’incident. Les pompiers ont lutté pendant des heures pour contenir l’incendie, qui a causé des dégâts considérables et une grande panique parmi la population.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *