« Année 2023 : Des extrêmes climatiques et géopolitiques »

Année 2023 : une année sous le signe des extrêmes

Cette année restera gravée dans les mémoires comme l’année où la planète a atteint des températures extrêmement élevées, confirmant ainsi la tendance au réchauffement climatique. Selon le service européen Copernicus, les mois de juin à octobre ont été les plus chauds jamais enregistrés, entraînant des conséquences dramatiques telles que des feux de forêt dévastateurs au Canada, des inondations meurtrières en Grèce et des ouragans renforcés.

Publicités

En parallèle, des événements géopolitiques majeurs ont secoué le monde, allant de la guerre entre Israël et le Hamas avec son lot de violences et de tragédies humaines, à la contre-offensive ardue de l’Ukraine face à l’invasion russe. Les séismes meurtriers en Turquie et au Maroc ont également marqué cette année, témoignant de la vulnérabilité de certaines régions face aux catastrophes naturelles.

En dehors de ces crises, des bouleversements politiques ont également eu lieu en Afrique, avec des coups d’État au Niger et au Gabon, ainsi qu’une guerre au Soudan. Enfin, l’industrie du divertissement a été chamboulée par la grève des scénaristes et des acteurs hollywoodiens, qui réclamaient une meilleure rémunération et une régulation de l’intelligence artificielle.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *