Une crise économique touche les ménages français en période de fêtes

Malgré la période des fêtes qui approche, de nombreux français font face à une crise économique sans précédent. Selon les témoignages recueillis dans les supermarchés, de nombreux clients privilégient les paiements en liquide pour contrôler leur budget, tandis que d’autres réduisent leur consommation de viande pour faire des économies. Cette tendance à la baisse se reflète également dans les chiffres, avec une diminution de 4% en volume des achats en supermarchés par rapport à l’année dernière, malgré une hausse de 2 897,20 € contre 2 675,40 € l’an dernier.

Publicités

Cette diminution du panier moyen s’accompagne toutefois d’une augmentation des prix des produits alimentaires et boissons, qui ont connu une hausse de 11,4% sur un an. Cette inflation a poussé de nombreux consommateurs à se tourner vers les marques de distributeurs et les produits premier prix pour tenter de maîtriser leur budget. Ces stratégies d’achat, couplées à une réduction de la consommation de viande et un recours accru aux aliments de base tels que les pâtes et les produits de boulangerie, montrent clairement l’impact de la crise économique sur le quotidien des français.

Face à cette situation, de nombreuses familles se privent de certains aliments ou cherchent des alternatives moins onéreuses, comme le recours aux magasins de déstockage alimentaire ou la chasse aux promotions. Cependant, malgré ces efforts, les prix des produits alimentaires ont continué d’augmenter en novembre, laissant présager une situation difficile pour de nombreux ménages français.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *