Nexity en négociations exclusives pour céder ses activités d’administration de biens

Nexity en négociations exclusives pour céder ses activités d’administration de biens

Le promoteur immobilier Nexity a annoncé être entré en négociations exclusives avec Bridgepoint pour lui céder ses activités d’administration de biens, une opération qui représenterait une valeur d’entreprise de 440 millions d’euros. Cette annonce a été bien accueillie par le marché, avec une hausse de 10,6% du cours de l’action Nexity à la Bourse de Paris. Cette opération est perçue comme une opportunité de réduire la dette du groupe, selon les analystes d’Oddo BHF.

Publicités

La cession des activités de services aux particuliers permettrait à Nexity de désendetter le groupe et de s’adapter aux nouvelles conditions du marché. En effet, cette opération s’inscrit dans un contexte de crise immobilière intense et de hausse des taux d’intérêt, qui ont impacté les résultats de l’entreprise. En réduisant sa dette et en se concentrant sur ses activités principales, Nexity espère faire face à un bas de cycle attendu pour 2024, tout en maintenant une certaine résistance dans un marché immobilier en difficulté.

Cette annonce a également eu un impact positif sur l’opinion des investisseurs et des analystes, qui voient dans cette opération une opportunité de stabilisation des réservations de logements neufs pour l’année 2024. Malgré une baisse anticipée de la rentabilité pour les exercices 2023 et 2024, Nexity semble démontrer une relative résistance, ce qui a conduit Oddo BHF à revoir sa recommandation pour relever le curseur à « neutre » contre « sous-performance ».

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *