Meta lance Threads en Europe pour rivaliser avec X

Meta lance son réseau social Threads en Europe pour concurrencer X. Disponible depuis juillet dans le reste du monde, l’application fait ses débuts dans les 27 pays de l’Union européenne, avec une version adaptée pour se conformer aux lois européennes. Cette initiative marque une étape importante dans la stratégie de Meta pour rivaliser avec le réseau social X, qui compte déjà environ 220 millions d’utilisateurs. Le lancement de Threads en Europe intervient après une série d’amendes infligées à Meta pour non-respect du RGPD, ce qui a incité l’entreprise à adapter ses produits pour respecter les contraintes de l’UE.

Publicités

Afin de se conformer à la réglementation européenne, Meta a introduit une option supplémentaire pour les utilisateurs de l’UE, de la Suisse, de l’Islande, de la Norvège et du Liechtenstein. Ils peuvent désormais consulter Threads même sans compte Instagram, mais avec des fonctionnalités réduites. Cependant, pour profiter pleinement de l’expérience Threads, un compte Instagram reste indispensable, ce qui soulève des questions sur la dépendance de Threads à l’égard d’Instagram. La modération du contenu constitue également un enjeu majeur pour Meta, qui s’appuie sur un mélange de détection automatique et de modérateurs pour contrôler les contenus diffusés sur ses plateformes.

Malgré une croissance rapide de Threads avec près de 100 millions d’utilisateurs actifs par mois depuis son lancement, la concurrence avec X reste un défi de taille pour Meta. Le réseau social emprunte la plupart de ses fonctionnalités à X, mais présente encore quelques lacunes telles que l’absence de messagerie privée dans l’application. Cependant, Meta envisage d’intégrer Threads à des réseaux sociaux décentralisés à l’avenir, tout en conscient des défis techniques liés à cette démarche.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *