Le ministre du Travail veut accélérer la mise en œuvre des réformes




Le ministre du Travail veut accélérer la mise en oeuvre des réformes

Publicités

Contrôles accrus et simplification des formations courtes: le ministre du Travail souhaite aller plus loin

Face au risque de remontée du chômage, le ministre du Travail vise à accélérer la mise en œuvre des réformes engagées. Il envisage notamment des contrôles accrus de certains chômeurs et un acte 2 de réforme du marché de l’emploi. Selon ses déclarations aux Échos, il souhaite également augmenter de 25% le nombre d’entrées en formations courtes pour les demandeurs d’emploi, en les rendant plus opérationnelles avant embauche.

Le ministre souhaite doubler le nombre de contrôles de recherche d’emploi, ciblant particulièrement les demandeurs d’emploi qui sortent d’une formation qualifiante. Il plaide également pour des mesures à plus long terme, incluant plus de formations, de flexibilité et de mobilité sur le marché de l’emploi.

Par ailleurs, le gouvernement refuse d’agréer en l’état les mesures sur l’emploi des seniors proposées par les partenaires sociaux. Le ministre du Travail envisage également des réformes concernant les droits des seniors chômeurs et les ruptures conventionnelles, suscitant des inquiétudes quant à l’impact sur le marché du travail.


Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *