L’Allemagne dévoile l’acquisition de 82 hélicoptères de combat H145M auprès d’Airbus Helicopters

L’Allemagne a pris une décision importante concernant sa flotte d’hélicoptères de combat. En effet, elle a décidé de retirer progressivement du service les 51 exemplaires du Tigre encore en dotation au sein de ses forces armées. Après avoir envisagé plusieurs options, le ministère allemand de la Défense a finalement opté pour l’acquisition de 82 hélicoptères de combat H145M, proposés par Airbus Helicopters. Cette commande, d’une valeur estimée à environ 3 milliards d’euros, a été approuvée par la commission des Finances du Bundestag.

Publicités

Le contrat comprend également le soutien et services associés pendant sept ans, ainsi que la fourniture de systèmes d’armes HForce comprenant mitrailleuse, lance-roquettes guidées et lance-missiles. L’armée de Terre recevra 57 exemplaires, tandis que les forces spéciales de l’armée de l’Air en recevront cinq. Avec cette acquisition, l’Allemagne répond à un besoin urgent de se doter d’un hélicoptère léger militaire polyvalent capable d’adresser différents types de missions, sans pour autant remplacer le Tigre. Cette décision s’inscrit également dans le cadre des objectifs de planification de l’Otan, qui prévoient que l’Allemagne fournisse jusqu’à 48 hélicoptères d’attaque d’ici 2032.

Cette commande représente un véritable succès pour Airbus Helicopters, qui a su proposer une solution répondant aux besoins spécifiques de l’Allemagne. Avec cette acquisition, le constructeur renforce sa position sur le marché des hélicoptères de combat en Europe et confirme son expertise dans ce domaine.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *