Premiers résultats très partiels attendus après les élections générales en RDC

Premiers résultats très partiels attendus en RDC après deux jours d’élections générales

La Commission électorale nationale indépendante (Céni) prévoit la publication de premiers résultats très partiels dès ce vendredi après deux jours d’élections générales en République démocratique du Congo. Malgré des irrégularités et des violences signalées par les différentes missions d’observation, la quasi-totalité des bureaux de vote a pu fonctionner. Cependant, des dysfonctionnements et problèmes logistiques ont été rapportés, notamment à Kinshasa, entraînant des retards dans le processus électoral.

Publicités

Prolongation du vote dans certaines régions du pays

Alors que les opérations de vote sont officiellement terminées dans une grande partie du pays, le processus électoral s’est poursuivi dans plusieurs centres de vote, en particulier dans les régions qui n’avaient pas pu accueillir les électeurs lors du jour initial du scrutin. Des files d’électeurs ont été observées jusqu’à tard dans la nuit à certains endroits, tandis que la Céni a décidé de permettre le fonctionnement des bureaux de vote en attente de la fin de la file d’attente.

Des défis logistiques et techniques rencontrés, mais un taux de participation élevé

La Céni a salué la mobilisation des électeurs, avec un taux d’ouverture estimé à 97% des quelque 75 400 bureaux de vote. Malgré les défis logistiques et techniques, la Commission électorale invite les candidats à participer à la compilation des résultats pour assurer la transparence du processus. Les Etats-Unis ont exprimé leur soutien à des élections libres et justes, tout en appelant à la transparence dans l’annonce des résultats. Les premiers résultats partiels de la présidentielle sont attendus pour ce vendredi.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *