Gaspillage de doses de vaccins en Europe

Gaspillage de doses de vaccins en Europe

La crise sanitaire actuelle a poussé les États européens à passer des commandes massives de doses de vaccins contre le Covid-19. Cependant, face à l’émergence de multiples variants du virus, la plupart de ces doses sont maintenant considérées comme obsolètes. Cela a conduit à un véritable gâchis, avec plus de 215 millions de doses jetées, pour une valeur totale estimée à plus de 4 milliards d’euros.

Publicités

À l’époque des commandes, les pays européens ont surestimé leurs besoins en raison de la lutte féroce pour obtenir des vaccins. Cette situation a conduit à la perte de millions de doses de vaccins, dont des contrats signés pour plus de 1,5 milliard de doses, soit plus de trois doses par habitant au sein de l’Union Européenne. Le plus gros contrat a été signé pour 1,1 milliard de doses du sérum Pfizer/BioNTech.

Les pays tels que l’Allemagne, l’Italie, la France et plusieurs autres ont dû jeter des millions de doses de vaccins. En outre, la Roumanie fait actuellement l’objet d’une enquête sur des accusations d’achats excessifs de vaccins anti-Covid, ce qui aurait coûté un milliard d’euros au pays. Alors que la pandémie continue d’évoluer, la question du gaspillage de doses de vaccins et de l’approvisionnement futur reste un sujet d’importance cruciale pour l’Europe.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *