Crise ukrainienne : les pressions sur les États-Unis pour l’aide financière à l’Ukraine

Alors que l’Ukraine est confrontée à une escalade des attaques russes, la question du soutien financier des États-Unis à ce pays est devenue un enjeu crucial. La Maison Blanche a annoncé que le président américain Joe Biden a invité le président ukrainien Volodymyr Zelensky à une réunion pour discuter des besoins urgents de l’Ukraine. Toutefois, cette annonce intervient après que le Congrès a bloqué une importante enveloppe de plus de 106 milliards de dollars, incluant des fonds pour l’Ukraine et Israël, réclamée avec insistance par le président Biden. Cette décision met en péril la promesse de Joe Biden de soutenir financièrement l’Ukraine, d’autant plus que les élus républicains réclament des concessions sur la politique migratoire des États-Unis en échange de leurs voix.

Publicités

La Première dame ukrainienne, Olena Zelenska, a averti que son pays courait un « danger de mort » sans l’aide des Occidentaux. Alors que l’attitude de la communauté internationale à l’égard de l’Ukraine semble évoluer, le gouvernement ukrainien est inquiet de voir son soutien financier diminuer, en dépit de la persistance du conflit avec la Russie.

Plus que jamais, la question de la durée et de l’ampleur du soutien financier que vont apporter les États-Unis et d’autres pays occidentaux à l’Ukraine est posée avec acuité.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *