Abdel Fattah al-Sissi réélu président d’Egypte avec 89,6 % des voix

Abdel Fattah al-Sissi remporte l’élection présidentielle égyptienne

Le président égyptien sortant, Abdel Fattah al-Sissi, a été réélu avec un score écrasant de 89,6 % des voix lors de l’élection présidentielle. Annoncée par l’Autorité nationale des élections, cette victoire assure un troisième mandat de six ans au maréchal au pouvoir depuis 2014. La participation, atteignant un taux « sans précédent » de 66,8 % parmi les 67 millions d’électeurs égyptiens, témoigne de l’appui accordé à al-Sissi par une grande partie de la population. Cette victoire était largement anticipée dans un pays aux prises avec de multiples crises, dont une crise économique et des troubles à la frontière avec Gaza.

Publicités

Il est apparu clairement que la compétition électorale n’était guère ouverte, avec la victoire écrasante d’Abdel Fattah al-Sissi, malgré la présence de trois candidats peu connus du grand public en opposition. Ce résultat confirme la tendance des précédentes élections où al-Sissi avait également remporté la majorité des voix. Le pays, en pleine crise économique avec des taux d’inflation élevés et une population en difficulté, semble avoir une fois de plus fait le choix de la continuité.

La répression de l’opposition, la réduction de l’espace de dissidence et la détention de milliers de prisonniers politiques ont caractérisé le mandat de al-Sissi, qui tient désormais un rôle central dans la gestion des crises égyptiennes, malgré les critiques de certaines organisations internationales en matière de droits de l’homme. Sa victoire vient également confirmer son ambition de stabiliser le pays sur le plan économique, malgré les défis rencontrés au cours de ses mandats précédents.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *