Tensions et incertitudes autour de la réparation de la ligne B du métro de Rennes

La ligne B du métro de Rennes reste paralysée, un mois après l’incendie d’un poste électrique ayant causé un court-circuit et endommagé l’alimentation électrique du métro. Les réparations sont en cours, mais des tensions apparaissent entre les différents acteurs impliqués. Lors d’un récent point de presse, un représentant de Siemens Mobility a contesté les propos du patron de Keolis Rennes concernant l’origine de l’incident, mettant en évidence des divergences d’opinions entre les parties prenantes. La date de réouverture de la ligne est désormais prévue au plus tôt le 22 décembre, avec des phases de test et une marche à blanc devant être effectuées pour garantir la sécurité des voyageurs.

Publicités

La présence de tensions entre Keolis Rennes, Siemens Mobility et la métropole rennaise est palpable, alors que des interrogations subsistent sur l’origine et la responsabilité de l’incident ayant paralysé la ligne B du métro. Si les réparations avancent et qu’une date espérée de réouverture est fixée au 22 décembre, des phases de test et une marche à blanc seront nécessaires pour s’assurer de la fiabilité du système. Cette situation a conduit à des inquiétudes concernant la fatigue des chauffeurs de bus et la mobilisation syndicale, avec un appel à la grève lancé par les organisations syndicales des salariés de Keolis.

Alors que les réparations sur l’alimentation électrique et les systèmes automatisés sont en cours, la réouverture de la ligne B du métro de Rennes reste incertaine. Si les tests en cours sont concluants, une marche à blanc devrait être réalisée ce week-end pour évaluer la conformité du système. Les litiges entre les acteurs impliqués laissent entrevoir une possible bataille judiciaire, tandis que les usagers restent dans l’attente d’une restauration complète de leur réseau de transport en commun.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *