Réglementation stricte pour les meublés de tourisme à Vannes

Une nouvelle réglementation pour les meublés de tourisme à Vannes

La ville de Vannes a décidé de mettre en place une réglementation stricte concernant les meublés de tourisme. Désormais, les propriétaires ne pourront proposer que deux locations maximum sur les plateformes en ligne, telles que Airbnb. De plus, ils devront impérativement se déclarer en mairie pour obtenir un numéro d’enregistrement à partir du 1er juillet prochain, sans aucune période de tolérance.

Publicités

Des mesures pour favoriser la mixité sociale dans les nouvelles constructions

En parallèle, la Ville de Vannes a également décidé de revoir les règles concernant la mixité sociale dans les nouvelles constructions. Le quota de logements sociaux a été abaissé à 600 m², soit dix logements, et les logements à bail réel solidaire (BRS) pourront désormais être pris en compte. Ces mesures visent à favoriser l’accès à la propriété pour les ménages du parc social ayant des revenus améliorés.

Une régulation nécessaire pour lutter contre l’essor des locations saisonnières à Arcachon

De son côté, le bassin d’Arcachon a pris des mesures pour encadrer les locations saisonnières, motivé par la nécessité de lutter contre la pénurie de logements pour les ménages modestes. Les propriétaires auront l’obligation de s’enregistrer en mairie à partir du 1er mai sous peine d’amende, et une régulation plus poussée doit être établie après un état des lieux de la situation. Cette prise de décision vise à rétablir un équilibre entre l’économie touristique et l’accès au logement pour les habitants locaux.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *