Nexity en négociations exclusives pour la cession de ses activités de services aux particuliers

Nexity en négociations exclusives pour la cession de ses activités de services aux particuliers

Aujourd’hui, Nexity, opérateur global d’immobilier, a annoncé être entré en négociations exclusives en vue de la cession de 100% de ses activités de services aux particuliers à Bridgepoint, un leader européen de la gestion d’actifs alternatifs, sur la base d’une valeur d’entreprise de 440 ME. Cette opération s’inscrit dans le cadre de l’adaptation de la feuille de route stratégique à la nouvelle donne de marché annoncée par Nexity. Le projet de partenariat stratégique acté entre Bridgepoint et Nexity permettrait à l’ensemble des activités de poursuivre leur développement, et à Nexity de conserver et d’amplifier les synergies créées ces dernières années avec ces métiers.

Publicités

Impact sur le cours de l’action Nexity

A la suite de cette annonce, le titre du promoteur immobilier a bondi de 9,27% à 16,98 euros. Malgré cette forte progression, l’action Nexity affiche une perte de plus de 30% depuis le début de l’année, affichant ainsi l’une des plus mauvaises performances de l’indice SBF 120. La transaction dévoilée se ferait sur la base d’une valeur d’entreprise de 440 millions d’euros. La nouvelle a été bien accueillie par les investisseurs ainsi que les analystes qui estiment que cette cession permettrait d’accélérer le désendettement du groupe.

Les perspectives de Nexity

Malgré la conjoncture immobilière « durablement adverse », Nexity affiche une relative résistance de ses réservations, ce qui laisse présager une année 2024 qui pourrait être stable en termes de réservations de logements neufs. Le groupe doit faire face à une crise du marché immobilier, mais ces négociations exclusives pour la cession de ses activités de services aux particuliers pourraient lui permettre de s’adapter aux nouvelles donnes de marché et de compenser en partie le bas de cycle attendu en 2024. Un programme d’économies de coûts est d’ailleurs en œuvre pour atténuer le recul de la profitabilité, et le groupe devrait voir sa dette réduite significativement suite à cette opération.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *