La compagnie ferroviaire espagnole étend ses opérations en France

La compagnie ferroviaire espagnole étend ses opérations en France

La compagnie ferroviaire espagnole a annoncé son intention d’augmenter ses dessertes en France à partir de l’année prochaine. Elle prévoit de mettre en circulation 10 trains à grande vitesse quotidiens – cinq allers-retours – sur la ligne Paris-Lyon-Marseille, ce qui représentera une augmentation significative par rapport aux quatre TGV en circulation actuellement. De plus, la Renfe prévoit d’ajouter de nouvelles gares à sa liste de dessertes en France, telles que Lyon Perrache, Montpellier Sud de France et Nîmes Pont-du-Gard, afin d’étendre son réseau dans le sud de la France.

Publicités

Une concurrence accrue sur l’axe Paris-Lyon-Marseille

La Renfe entre en concurrence directe avec la SNCF et la compagnie italienne Trenitalia en se lançant sur la ligne Paris-Lyon-Marseille. Avec des projets d’expansion de ses opérations à Montpellier et Nîmes, la compagnie espagnole compte bien s’imposer sur le marché français. De plus, en proposant des tarifs attractifs, comme des billets à 45 euros pour un trajet Lyon-Barcelone, la Renfe s’engage à offrir une alternative intéressante aux voyageurs.

Objectif : les Jeux Olympiques de Paris 2024

La Renfe vise à réussir son déploiement en France avant les Jeux Olympiques de Paris 2024. Elle souhaite augmenter sa capacité et offrir jusqu’à 2,7 millions de sièges par an grâce à l’entrée en service de nouveaux trains à grande vitesse. Cette concurrence croissante sur le marché ferroviaire français devrait bénéficier aux voyageurs en termes de choix et de prix pour leurs déplacements.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *