Coinbase obtient l’enregistrement de prestataire de services sur actifs numériques en France

Coinbase obtient l’enregistrement de prestataire de services sur actifs numériques en France

La plateforme d’échange américaine Coinbase a récemment obtenu l’enregistrement en tant que prestataire de services sur actifs numériques (PSAN) auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF) en France. Cette étape est cruciale car elle va lui permettre d’offrir des services tels que la conservation d’achats numériques, l’achat et la vente de cryptomonnaies en France. Coinbase est l’une des 110 sociétés ayant décroché cet enregistrement, mais des règles plus strictes entreront en vigueur à partir du 1er janvier prochain pour les acteurs du secteur.

Publicités

Clarté réglementaire et avantages pour Coinbase

Pour Coinbase, cet enregistrement est un grand pas en avant pour le développement de ses activités en Europe, en particulier en France où 10% des adultes sont actuellement propriétaires de cryptomonnaies. La clarté réglementaire apportée par la loi MiCA dans l’Union européenne représente également un avantage pour la plateforme, en comparaison avec l’environnement réglementaire incertain aux États-Unis. En effet, Coinbase est actuellement confrontée à une campagne agressive de la Securities and Exchange Commission (SEC) visant le secteur des cryptomonnaies outre-Atlantique.

Circle reçoit un enregistrement conditionnel en France

Une autre entreprise, Circle, émettrice du stablecoin USDC, a également annoncé avoir reçu un enregistrement conditionnel en tant que prestataire de services sur actifs numériques (PSAN) auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF) en France. Cette étape fait partie d’un parcours réglementaire plus large, alors que la société cherche à développer ses activités en Europe et à lancer une introduction en bourse dans l’année à venir. La clarté du cadre légal MiCA de l’Union européenne ainsi que la politique de la Securities and Exchange Commission (SEC) aux États-Unis ont contribué à cette dynamique de développement des entreprises crypto en Europe.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *