Cession imminente des magasins Casino : les salariés inquiets pour leur avenir

La tension est à son comble chez les salariés du groupe Casino alors que la direction a confirmé la cession prochaine de l’ensemble des magasins de l’enseigne. Cette décision fait suite à la détresse financière de l’entreprise, qui fait face à une dette de plus de 6 milliards d’euros. Les futurs repreneurs ont annoncé leur intention de se séparer de la totalité des magasins de l’enseigne, plongeant ainsi les salariés dans l’incertitude quant à leur avenir professionnel.

Publicités

Les représentants de l’intersyndicale, accompagnés de la direction et des futurs actionnaires, se sont réunis pour discuter de la situation. Les salariés expriment leur désarroi, se sentant « jetés comme une marchandise périmée » et qualifiant cette annonce comme « le pire cadeau de Noël ». La colère et l’incompréhension montent au sein du personnel, qui pointe du doigt la responsabilité du directeur Jean-Charles Naouri dans cette débâcle.

L’inquiétude est palpable quant au devenir du siège social, des entrepôts et des magasins, alors que les repreneurs restent pour l’heure inconnus. Les salariés redoutent des fermetures sèches de magasins et la possible suppression d’emplois. Le délégué syndical central adjoint CGT du groupe Casino, Michel Rieux, affirme que les salariés « ne vont pas se laisser jeter à la poubelle sans réagir » et s’attendent à des mobilisations et blocages dans les jours à venir.

La cession des hypermarchés et supermarchés du groupe devra se faire dans des délais très serrés, une situation critique qui suscite l’inquiétude des salariés. Des offres fermes des repreneurs sont attendues dans les prochains jours, mais la direction de Casino n’a pas encore communiqué le contenu des propositions aux organisations syndicales représentatives du groupe.

Dans ce contexte, le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, s’est récemment entretenu avec le maire de Saint-Étienne pour tenter de sauver le siège social. Cependant, les salariés restent sceptiques quant à la préservation de leurs emplois dans le cadre de cette cession. Les prochaines semaines s’annoncent décisives pour l’avenir du groupe Casino et de ses employés, alors que la situation demeure tendue et incertaine.

Les salariés du groupe expriment leur désarroi face à la cession imminente des magasins Casino, redoutant des conséquences dramatiques sur leur avenir professionnel. La mobilisation et les blocages sont à prévoir dans les jours à venir, alors que la direction s’apprête à recevoir les offres fermes des potentiels repreneurs.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *