Bilan mitigé pour le marché immobilier lyonnais en 2023

Chiffre d’affaires en berne pour les notaires à Lyon

En 2023, les notaires à Lyon ont dû faire face à une baisse significative de leur chiffre d’affaires, affectés par la hausse rapide des taux d’intérêt, la flambée du foncier et des matières premières, ce qui a entrainé une nette chute des transactions immobilières. Selon les professionnels, cette baisse pourrait aller jusqu’à 30% sur un an. De nombreuses études ont dû prendre des mesures d’économie, comme le gel des embauches et le recours au chômage partiel, afin de faire face à cette période difficile. Les notaires se montrent toutefois inquiets pour l’année à venir, avec des prévisions qui ne laissent entrevoir aucune amélioration.

Publicités

Les professionnels de l’immobilier dressent un bilan mitigé pour 2023

Le marché immobilier en 2023 a été fortement ralenti, avec une diminution du nombre de transactions et une chute du nombre de compromis de vente. Cette baisse s’explique en partie par l’attentisme des acheteurs et des vendeurs, ainsi que par un durcissement des conditions d’octroi de crédit. De plus, les marges de négociation sont en forte hausse, avec une baisse des prix de l’ordre de 3% en moyenne, jugée insuffisante pour relancer les ventes. Les professionnels appellent à une baisse plus significative des prix et à des mesures incitatives pour relancer le marché, tout en critiquant les politiques gouvernementales actuelles.

Perspectives pour 2024 : un marché en baisse mais des signes d’espoir

Pour l’année à venir, les professionnels s’attendent à une poursuite de la baisse des prix au cours du premier semestre, mais ne prévoient pas de hausse. Toutefois, certains envisagent une stabilisation voire un redémarrage du marché d’ici la fin de l’année, en cas de diminution des taux de crédit et d’une potentielle reprise. Les principaux sujets d’inquiétude des acheteurs restent l’augmentation des taux et des prix jugés trop élevés, mais certains professionnels restent optimistes quant à un retour progressif de la demande grâce à une offre de biens de qualité et à des taux plus attractifs.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *