Apple retire ses montres de la vente aux États-Unis

Apple retire ses montres de la vente aux États-Unis

Apple a décidé de suspendre la vente de ses Apple Watch Series 9 et Apple Watch Ultra 2 aux États-Unis en raison d’un différend sur un brevet lié à la technologie de mesure de l’oxygène dans le sang. Cette décision fait suite à une ordonnance de l’International Trade Commission (ITC) rendue en octobre, qui pourrait interdire à Apple d’importer ses montres. La société a annoncé qu’elle retirerait les produits de la vente en ligne à partir du 21 décembre et en magasin à partir du 24 décembre.

Publicités

L’entreprise à la pomme est engagée dans une bataille juridique avec l’entreprise américaine Masimo, spécialisée dans les technologies médicales. Masimo affirme qu’Apple a utilisé une technologie similaire à un brevet qu’elle avait déposé pour les derniers modèles de ses montres connectées. L’ITC a tranché en faveur de Masimo en octobre, mais l’administration Biden a encore la possibilité d’opposer un véto jusqu’au 25 décembre.

Apple a exprimé son désaccord avec la décision de l’ITC et a déclaré qu’elle travaillait à trouver des solutions pour remettre ses montres en vente dès que possible. La société cherche à conclure un accord avec Masimo pour obtenir une licence pour sa technologie ou à faire appel de la décision si celle-ci est maintenue.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *