Annulation de la fusion entre Adobe et Figma

Annulation de la fusion entre Adobe et Figma

La fusion entre Adobe et Figma, qui avait été annoncée en septembre, vient d’être annulée. Les deux sociétés ont décidé de mettre un terme à l’opération d’acquisition suite aux obstacles posés par les autorités de régulation en Europe et au Royaume-Uni. En effet, la Commission européenne et la Competition and Markets Authority (CMA) britannique ont exprimé des inquiétudes quant aux risques d’étouffement de la concurrence si Figma se fondait dans la Creative Suite d’Adobe.

Publicités

En réponse à ces préoccupations, Adobe a proposé de se séparer de son logiciel de prototypage XD, ainsi que d’autres contreparties, mais cela n’a pas suffi à convaincre les régulateurs. Les deux sociétés affichent leur unité dans leur désaccord vis-à-vis de l’analyse faite par les régulateurs, mais ont finalement décidé de poursuivre de manière indépendante.

En conséquence, Adobe devra verser un montant de 1 milliard de dollars à Figma, tel que prévu dans le contrat au cas où l’opération ne se concrétiserait pas. Figma prévoit cependant de terminer l’année 2023 avec plus de 600 millions de dollars en revenus annuels récurrents (ARR), représentant une augmentation significative par rapport à l’année précédente. Cette annulation marque ainsi la fin d’un projet de mégafusion qui avait suscité de grandes attentes dans le secteur technologique.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *